Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

lundi 6 juillet 2015

Bel inconnu



En me promenant un jour dans la ville, je t'ai découvert dans un jardin abandonné. Tu étais enfoui dans une haie bien dense. Tes branches dépassaient du grillage à la recherche d'un peu de lumière. A leur extrémité, des boutons prometteurs se regroupaient en bouquets. J'ai tout de suite vu à ton feuillage que tu étais un rosier ancien. Il fallait te sauver.


Ni une, ni deux, je suis rentrée à la maison. J'ai pris un sécateur et je suis vite repartie sur les lieux de ta découverte.



Quelques années plus tard, après un bouturage sous haute surveillance, te voici mon bel inconnu. Tu deviendras un grand rosier. Ta famille est sans doute les galliques mais tu as un feuillage vert bleuté foncé qui fait penser aux rosiers alba. Tes fleurs sont grandes, remplies de pétales d'un coloris mauve. Ta floraison est généreuse mais tu es très gourmand en eau pour bien t'épanouir. Tes tiges sont lisses, presque toutes inermes. Tu sens divinement bon.
Je n'ai pas encore réussi à t'identifier. Tu as des airs de Louis van Tyll. Est-ce ton vrai nom ? 
Pour moi, tu resteras toujours mon bel inconnu.





16 commentaires:

  1. Comme tu as eu raison d'en sauver une bouture pour le faire renaître en ton jardin ce bel inconnu Alix. Il est absolument divin. Bon courage pour ton déménagement, c'est pour quand exactement ? En ce moment je pense souvent à toi et je me demande comment tu vas faire pour passer de la Normandie au Tarn ? Bizh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A l’heure où je t’écris, je suis déjà dans le Tarn. Livraison de toutes mes plantes demain ! Dans quel état, ce sera la surprise...
      Bises du Midi !

      Supprimer
  2. Une merveille! Avec son petit oeil vert, il me fait penser aussi à belle sans flatterie mais il y a tant de galliques!
    Il est entouré de mystère ce rosier et ça lui donne encore plus de charme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je n’avais dû emmener que 2 rosiers, j'aurais pris celui-ci et Belle sans flatterie. J’y suis très attachée. Pourvu qu'ils se plaisent ici !

      Supprimer
  3. Tu as bien fait de le sauver .Il est magnifique et a un petit air fragile et doux qui me plait bien.Une couleur rose argenté qui va bien avec son feuillage. Bises Alix. Et bon courage pour ton déménagement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du courage et une certaine dose d’inconscience, il en faut pour déménager des centaines de plantes en plein été !!
      C'est une aventure un peu folle, je croise les doigts pour retrouver tous mes trésors sains et saufs... Affaire à suivre.
      A bientôt.

      Supprimer
  4. Je ne peux pas t'aider pour identifier ton bel inconnu mais à la lecture de ta description son parfum m'a titillé les narines ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as décelé ses pointes de muguet ? ;) un petit bonheur en plus de sa jolie robe froufroutante !

      Supprimer
  5. Comme tu as eu raison !!!! ce bel inconnu est superbe, ses teintes et son feuillage sont magnifiques, je suis sûre que tu parviendras à l'identifier !!! et puis, je souris car figure toi qu'il y a une quinzaine de jours alors que nous étions sur la route d'une brocante nous nous sommes arrêtés pour admirer et soupirer devant un joli petit manoir complètement laissé à l'abandon .... et passant au travers des grilles : un rosier à l'air abandonné lui aussi ! et hop ... dans la voiture quelques boutures que je surveille à présent tous les jours car c'est une grande première pour moi !!! à suivre !!! à très vite Alix , bises et bon courage !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, oh, le genre d’escapade que j’adore ! J’espère que tes boutures vont prendre et que tu pourras peut-être l’an prochain nous montrer à ton tour les fleurs de ton ’’bel Inconnu ’’.
      Je file vers ton jard’ain, j'ai du retard dans la lecture de tes billets. Bises :)

      Supprimer
  6. Il est magnifique. Tu as bien fait de le sauver. Il a une forme de coupe et des pétales tout froufrou !
    Une bien belle découverte.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le deuxième rosier que je ’’sauve’’. Il a plus de valeur à mes yeux que tout autre rosier car maintenant il a sa petite histoire !
      A bientôt Mag.

      Supprimer
  7. Ton bel inconnu est...beau ! J'ai fait la même expérience, un superbe rosier qui ressemble à ton inconnu, mais voilà que cette année il est mort, le fameux champignon qui bloque la sève :(
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel dommage pour ton rosier. Est-ce le pourridié qui a eu raison de lui ? Je ne connais pas d’autres champignons.
      Bonne journée.

      Supprimer
  8. Bonjour Alix
    Qu'il est beau ce bel inconnu, même s'il est non remontant vu les familles que tu cites: Alba ou Gallique, en tout cas il vaut bien onze mois d'attente...
    J'ai l'impression que ses pétales sont suffusées de rose plus foncé, je me trompe?
    A très bientôt

    RépondreSupprimer
  9. Oui, tu as raison, la couleur n’est pas uniforme. Les pétales paraissent marbrés. Ceux de la périphérie sont plus clairs.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer