Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

mardi 20 novembre 2018

Marie Curie

Marie Curie, scientifique d'exception, méritait bien une rose, elle aussi exceptionnelle. Meilland ne s'est pas trompé en sélectionnant ce rosier qui lui fait honneur avec brio.
Ce joli buisson, mi-floribunda, mi-hybride de thé, n'est pas une nouveauté. Il orne les jardins depuis déjà plus de vingt ans mais il reste un must parmi les rosiers à fleurs groupées.

Ses boutons ronds, presque rouges, se muent en roses froufroutantes d'environ 36 pétales.
Pleines et charnues, modelées autour d'un cœur à peine visible, les fleurs de 9 cm de diamètre combinent deux coloris : le rose et l'abricot. Elles sentent une odeur épicée.

Le buisson est solide et ramifié. Haut de 80 cm, il s'étale en largeur. Ses branches robustes poussent presque à l'horizontal. Il se plaît en plein soleil, en bordure et ignore les maladies. 
Aisé à cultiver, il garde longtemps son feuillage luisant, vert sombre. La distance entre les feuilles est courte ce qui donne une frondaison dense.

Un bel exemple de vigueur et de résistance.

9 commentaires:

  1. C'est un rosier qui m'enchante, autant par sa résistance aux maladies que par sa générosité!
    Et que dire de ses jolies nuances?

    RépondreSupprimer
  2. C'est un rosier qui a l'air d'être vraiment très florifère. Il doit te combler ! Bises.

    RépondreSupprimer
  3. Et me revoilà dans un dilemme.Pour avoir vu souvent ce rosier chez une amie et en bien, je l'avais choisi pour mettre au jardin en son souvenir .Mais depuis , une rosomane m'a plutôt conseillé "Westerland " dans la même gamme de couleurs.Or, je n'ai qu'une place ! Que me conseilles tu ? Je lis que Sophie en dit également du bien.Cet emplacement est légèrement ombragé . Il va falloir que je choisisse car ce trou m'enquiquine !!!! Bises Alix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton casse-tête peut trouver sa solution dans l'espace disponible que tu as en hauteur : Westerland est un grimpant ou arbuste érigé (1m60), alors que Marie Curie reste bas.
      La rose de Westerland est nettement orange et plus lâche. Marie Curie tire plus sur le rose. Sa rose tient plus longtemps (bonne résistance à la pluie).
      Westerland est moins touffu (look hybride de thé). Tous les deux sont bien remontants.
      Personnellement, je préfère Marie Curie.
      A toi de jouer !
      Bises

      Supprimer
    2. Merci Alix ! Donc je confirme pour Marie Curie , ma première intention .

      Supprimer
  4. Un très beau rosier certainement, je l'avais déjà repéré chez Nath "Il était un petit jard'Ain" qui l'aime beaucoup aussi. Sûrement un jour ! Une douce semaine Alix.

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir ,
    Un rosier que j'ai choisit de mettre dés le printemps lorsque nous irons à la foire aux rosiers de Bellegarde 45 .
    Ce petit article me conforte dans mon choix , et il aura une place ensoleillé ...
    Voilà , il est adopté sans soucis ,c 'est le bon !!
    Bonne soirée .

    RépondreSupprimer
  6. tu prêches une convaincue ! c'est l'un de mes premiers rosiers planté et jamais il ne m'a déçue à tel point que j'en ai planté plusieurs au jardin !! j'adore ses nuances roses et abricotées, son aspect chiffonné et romantique ! un must ... et si je puis me permettre, pour répondre à Maryse, je choisirai sans hésiter celui ci car j'ai également westerland au jardin et il n'a pas cette magie qui émane tout de suite du beau marie curie !
    Ps : merci à Maryline qui se souvient de mon enthousiasme pour ce rosier ;)
    bisesssss et merci pour cette furieuse envie de printemps que tu viens de me donner ;)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Alix,
    C'est une merveilleuse rose avec des coloris très doux. Le mien est au jardin depuis six ans et j'ai trop peu taillé chaque printemps, j'ai payé cette lacune répétitive cette année par une maigre floraison.
    Les bois sont devenus bien gros aussi. Je vais devoir tailler à 50 cm au printemps prochain, histoire de le faire repartir. J'ai lu que ce rosier fleuri bien s'il est régulièrement arrosé.
    Belle semaine à toi.

    RépondreSupprimer