Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

jeudi 8 mars 2018

Quel est le juste prix pour un rosier ancien ?

Chers lecteurs, vous me demandez parfois où j'achète mes rosiers. Et je réponds invariablement : un peu partout !
Quand j'ai débuté mon apprentissage de la rose, il y a une douzaine d'années, je me fournissais dans les jardineries et j'achetais ce que je trouvais, des hybrides de thé de 10 cm, engoncés dans des pots de plastique. Leur raideur et leur abonnement chronique au marsonia m'ont vite convaincue de rebrousser chemin et d'embrasser avec conviction la voie des roses anciennes.
Depuis longtemps, je n'achète pratiquement plus que des rosiers anciens, créés avant 1930, qu'ils soient remontants (des polyanthas, des Portland, des Bourbon) ou non remontants (des galliques, des centfeuilles, des alba...). Je les commande beaucoup en racines nues, par correspondance en France, en Hollande ou en Allemagne. Mais je suis capable de craquer pour des mottes en supermarché, des pots sur les fêtes des plantes ou des déstockages sur internet.
Oui mais à quel prix ?
Là, la question devient épineuse. Quel est le juste prix pour un rosier ancien ? Les boulimiques comme moi savent que l'achat en nombre est profitable aux Pays-Bas mais si on recherche une perle rare ou si on souhaite privilégier nos producteurs nationaux, vers qui se diriger ? Les écarts de prix sont réels entre les producteurs. 
Blanchefleur (photos Rose Biblio)

J'ai pris le temps de relever les tarifs de 2 rosiers anciens, vendus à racines nues, en France. Le premier exemple choisi concerne Blanchefleur, une rose blanc carné de la famille des centfeuilles, non remontante (une seule floraison), assez rare. Voici les prix pratiqués :
  • Francia Thauvin           10,60 €
  • Histoires de roses         11,50 €
  • Loubert                         12,65 €
  • Talos                             15,00 €
  • André Eve                     18,50 €

Ulrich Brünner fils (photos Rose Biblio)

J'ai choisi comme deuxième exemple Ulrich Brünner fils, un rosier Hybride Remontant au coloris rose chaud, parfumé, peu connu mais bien distribué.
  • Raffard                              9,90 €
  • Francia Thauvin               10,60 €
  • Histoires de roses             11,50 €
  • Rosiers du Berry               12,00 €
  • Loubert                             12,65 €
  • La Saulaie                         14,80 €
  • La Guérinais                     14,90 €
  • Ducher                              14,91 €
  • Talos                                 15,00 €
  • Pétales de roses                15,00 €
  • Guillot                               15,90 €
  • André Eve                         16,90 €

L'objectif avec ce comparatif n'est pas de distribuer des bons points et des cartons rouges mais d'informer les consommateurs que nous sommes, sur ces écarts de tarifs. 7 ou 8 euros de différence de prix, pour un même rosier, c'est beaucoup. Prix élevé ne rime pas forcément avec sérieux et qualité. Quand on achète occasionnellement, pourquoi pas (c'est toujours moins cher qu'un bouquet qui ne durera pas) mais pour un collectionneur, c'est intenable.
Les producteurs orléanais semblent faire de réels efforts sur leurs marges. André Eve alias Truffaut vise sans doute plus les jardiniers mal documentés et les franciliens fortunés. A sa décharge, cette entreprise édite un somptueux catalogue gratuit d'une centaine de pages et ouvre aussi gracieusement à la visite son jardin d'exposition en construction. Nous sommes bien contents de profiter de ces démarches, rares sur le marché. Or ces vitrines commerciales représentent certainement un coût considérable qui se répercute inévitablement sur les prix de vente. La majeure partie des rosiéristes s'occupent de leurs champs de culture et n'ont pas le temps de créer et entretenir une roseraie de présentation. Certains n'ont pas de surface de vente qui accueille le public et les commandes se font uniquement par correspondance.  
champs de Rosa centifolia 'Rose de mai', à Grasse

 En résumé, restons vigilants ! Le prix moyen (juste ?) pour un rosier arbuste ou buisson ancien, en France, est d'environ 13,80 €. Personnellement, j'ai fixé un seuil maximal d'achat à 13 €. Au delà, j'ai l'impression de me faire plumer. N'oublions pas que les rosiers botaniques et anciens ne sont pas taxés de 'droits d'auteur' (les obtenteurs, parfois inconnus et disparus depuis des décennies, n'exigent pas de royalties). N'importe qui peut bouturer, multiplier, commercialiser les variétés anciennes, au contraire des variétés modernes qui sont protégées et qui demandent des années de sélection et d'observation, avant d'être lancées (protection juridique par C.O.V., Certificat d'Obtention Végétale).
J'espère que cet article pourra aider à acheter des rosiers anciens, en toutes connaissances de cause.
 Qu'en pensez-vous ? Quel est votre prix- limite ? Hâte de vous lire...

13 commentaires:

  1. C'est un sacré budget de faire le jardin de ses rêves!
    Pour faire l'acquisition de mes "presque 200 rosiers", je me suis approvisionnée un peu partout: Francia Thauvin (beaucoup), André Eve, roses Loubert (2 ou 3 fois), Lens et chez Lottum (5 ou 6 fois).
    Pour une rareté et un rosier que je convoite, je peux ne pas être raisonnable.
    J'ai payé à St Jean par exemple 2 rosiers (cela devait être adenochaeta et erinerung von brod) très cher, trop cher, un prix scandaleux même chez loubert: ils m'ont vendu comme des rosiers en pots des rosiers à racines nus qu'ils venaient de mettre dans du terreau. Inutile de te dire que je ne reprendrai plus rien chez eux!
    La dernière fois, Francia Thauvin m'a envoyé des polyantha ridiculeusement petits: on aurait dit des boutures de l'année!
    Pour toutes ces déceptions, je n'hésite plus à me fournir à l'étranger.Chacun fait selon son budget et sa conscience de consommateur.
    J'ai pour commencer mon jardin privilégier les producteurs français mais quand on se fait avoir et qu'on découvre que la qualité est aussi bonne ailleurs pour moins cher, on hésite pas longtemps!
    Avec le recul, ce sont les rosiers de chez LENS et LOTTUM qui me semblent de meilleure qualité.
    La recherche de certains rosiers anciens y est limitée par contre.
    Bon idée d'article.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie pour ce témoignage très précis. C'est instructif d'avoir le retour d'expérience des autres jardiniers. Comme toi, je constate que les rosiers achetés à l'étranger sont moins décevants.
      En revanche, je n'ai jamais eu de déception avec Loubert. Mais je ne suis pas étonnée des pratiques tarifaires en fêtes des plantes, quand il s'agit de manifestations aussi chics que St Jean, Chantilly, Chaalis. Les exposants doivent rentabiliser leur déplacement et frais de stand...

      Supprimer
  2. J’aime les roses modernes et anciennes, bien sûr je fais attention à mon budget mais je me dit aussi qu’il faut donner aux obtenteurs les moyens de développer leurs créations alors j’achète toujours Delbard ( je suis attachée à cette pépinière qui est de chez moi !) chez Delbard et pour les autres j’alterne mes lieux d’achats.

    Paddychat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais commandé chez Delbard mais je possède leur création 'Dames de Chenonceau', très bon rosier. Et que dire de 'Nahema' et 'Chartreuse de Parme' qui ont un parfum exceptionnel.

      Supprimer
  3. Je n'ai pas autant de rosiers que vous, mais je me suis fournie comme vous en jardinerie au début du jardin, puis quand je suis devenue plus "choosy", j'ai pris chez Eve, mais déçue! chez Loubert, très bien pour moi, chez Lens très bien, mais frais de port prohibitifs!!! 23€!!!Francia Thauvin , variable.... bref l'idéal n'existe pas quand on commande une petite quantité de rosiers.....mais je n'ai plus de place, donc le problème est réglé!
    Merci pour vos articles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'expérience non plus avec Francia Thauvin. Pour une raison très précise : son site moins facile d'utilisation et les photos qui auparavant n'étaient pas terribles. C'est mieux maintenant. Très important les photos. Elles doivent être belles et réalistes, pas truquées comme sur certains catalogues...

      Supprimer
  4. Coucou Alix,
    J'ai fait l'expérience des "vendeurs" de rosiers pour nombre de ceux que j'avais dans mon ancien jardin, il n'y a peut être qu'un ou deux exemplaires que j'ai acquis sur des sites marchands, le reste à Courson la plupart du temps
    Pour moi le pire est sans conteste Promesse de fleurs qui font des prix prohibitifs pour des rosiers trop jeunes pour être plantés en pleine terre, trop fragiles aussi pour supporter les aléas climatiques et avant qu'ils ne prennent du volume il faut se lever de bonne heure
    Francia Thauvin reste pour moi un bon compromis, je n'ai jamais été déçue par la qualité des rosiers vendus somme toute à des prix raisonnables, le cadeau faisant certainement la différence, il permet de faire de jolies découvertes... lors de ma dernière commande j'ai reçu deux rosiers du même nom, ils étaient encore jeunes, j'espère qu'ils tiendront sinon ça sera direct le service clientèle pour exprimer mon mécontentement. Ils ont amélioré leur site mais ça manque encore cruellement d'une belle banque d'images selon moi
    J'ai testé Loubert et même si c'est un peu plus cher la qualité est quand même là à mon sens, pas de déception pour l'instant, ils assurent. Chez eux j'avais trouvé Eleonore Berkeley que j'ai cherché un bon moment, il était magnifique et a pris très vite un volume considérable.
    Pétales de roses c'est l'arnaque à coups sur, les prix trop élevés pour le portefeuille moyen, j'ai commandé chez eux mes derniers rosiers, je verrais dans le futur ce que ça donne,pour leur décharge je dirais que leurs rosiers étaient tout de même beaux
    La j'ai testé Barth, l'avenir dira si j'ai eu raison
    Chez Kordes idem, première commande et pas de déception, les rosiers étaient de toute beauté
    Je pense qu'entre les uns et les autres il faut tester, comme toi je suis très rigoureuse côté prix et il faut vraiment que le sujet m'intéresse pour que je "claque" de l'argent dessus
    La je cherche Treasure Trove, j'ai balayé tous les sites mais sans succès, je désespère, il est tellement difficile à trouver sur les sites marchands habituels
    Voila mon avis sur le sujet
    Merci en tout cas de nous faire part de ton ressenti, un article intéressant et enrichissant
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les langues se delient et c'est tant mieux. Ton témoignage est précieux.
      Avec Promesse de fleurs, je n'ai pas eu de déception. Mais cette entreprise n'est pas un producteur, seulement un revendeur. Leur catalogue est magnifique.
      Avec Pétales de roses, pas de souci non plus, mais prix dans la fourchette haute.
      Comme toi, je pense qu'il faut tester et sur plusieurs rosiers. Je n'ai pas tenté Kordes, ni Barth.
      Bon courage pour le beau Treasure Trove ! As-tu jeté un oeil à l'étranger ?
      Bises

      Supprimer
    2. Bonjour,

      J'ai acheté Treasure of Love à la pépinière Brochet Lanvin à Nanteuil la Forêt, Marne.
      Lydie

      Supprimer
  5. Bonjour, je débute en rosier. J'ai d'ailleurs découvert votre blog cet hiver et j'ai tout lu!!! Vous êtes une mine d'information. Moi, je rêve de trouver le beau rosier Indigo, qui semble vraiment indisponible partout... deux ans que je le cherche.
    Mon expérience : J'ai déjà acheté à quelques vendeurs. Lottum à bas prix, les rosiers ont un an et aucun soucis, bon démarrage. J'ai acheté à Daniel Schmitz, en Belgique, super qualité, les rosiers sont entre 16 et 20€ selon les variétés mais la qualité est là. Il fait des envois.
    J'ai acheté à Bruno Parterre en Belgique aussi. Qualité ok, mais il m'a vendu pour rosier en pot, un qu'il venait de rempoter et plus cher que l prix mentionné sur son site. Je râle, je ne lui en prendrai plus. 14-16€ pièce.
    J'ai aussi un rosier de chez Filrose en Belgique, prix élevé aussi mais très bonne qualité !
    Je sais de source sûre que les rosiers d'Andre Eve, sont greffés sur canina. Une amie qui connaît bien l'entreprise m'a dit que le prix du porte greffe est déjà de 6,5 à 8€ pièce ( j'avoue avoir oublié le chiffre exact...).
    Je pense que le prix du porte greffe doit fortement jouer dans le prix final, non?
    Cette année, je vais essayer les rosiers Mela Rosa, français mais de bonne réputation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Caroline,
      le rosier 'indigo' est vendu par plusieurs rosiéristes français.
      Pour la Belgique, je n'ai pas d'expérience d'achat. J'ai l'impression que les rosiers y sont encore plus chers qu'en France.
      Je suis satisfaite de Tuicentrum Lottum, vraiment imbattable niveau prix.
      A bientôt, merci pour votre assiduité !

      Supprimer
  6. Tuicentrum Lottum effectue des livraisons pour cette période? merci de votre réponse :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous parlez anglais, la réponse est sur leur site.
      Pas de livraison de rosiers à racines nues actuellement.

      Supprimer