Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

mardi 27 mai 2014

En Picardie : la roseraie David Austin à Morienval (60)



Aujourd'hui est un grand jour pour tous les amoureux des roses anglaises.

L'abbaye de Morienval célèbre l'ouverture officielle de la roseraie française dédiée presque exclusivement aux obtentions du rosiériste britannique.


L'Oise est décidément une terre d'élection pour la création de beaux jardins de roses. Après l'abbaye de Chaalis, c'est au tour de Morienval de se doter d'une roseraie d'exception.

Le cadre, idyllique, se prêtait tout à fait à ce genre de projet. Il n'y avait pas encore en France de site d'envergure présentant la collection des roses David Austin. C'est chose faite à présent avec la conception de ce jardin de roses, par le paysagiste-maison Michael Mariott himself.



Dès le portail d'entrée, le ton est donné. Il faut dire que l'orangerie, les maisons conventuelles et l'abbatiale servent de lieux de réception pour les mariages. Romantisme assuré.

L'aventure a commencé il y a 3 ans, lorsque les propriétaires, Fabrice et Catherine Lebée ont souhaité faire appel à David Austin pour créer une grande roseraie dans le parc. La firme anglaise a été séduite par le fort potentiel de l'endroit. Ne restait plus qu'à concevoir les plans et à planter...

(photo Le Parisien LP/C.B.)

1600 rosiers furent donc disposés à l'emplacement de l'ancien potager cerné de buis, en contrebas de l'église. L'ensemble est structuré par des arches métalliques permettant aux espèces grimpantes de se développer.






A l'image du Rose Center d'Albrighton, l'espace a été aménagé en larges plates-bandes de tailles diverses. Les parterres présentent 154 variétés sur les 236 obtenues par le grand maître. Elles sont associées à quelques rosiers anciens et modernes.




L'ancien lavoir fait désormais office de boutique. Et le visiteur peut repartir avec un rosier David Austin en souvenir. Il est prévu pas moins d'une cinquantaine de variétés différentes à la vente.


Une roseraie de collection emblématique donc, la première au monde dans une propriété privée. A découvrir absolument.
Le domaine est ouvert tous les jours, sauf le lundi, du 1er mars au 30 novembre.



         
                  
                 Abbaye de Morienval
                 11 rue des Lombards
                 60127 MORIENVAL
         
            
        Pour en savoir plus,
        suivons l'abbaye sur sa page FB.  
     
        Crédits photos : Abbaye de Morienval 

6 commentaires:

  1. Waouh ! un superbe reportage et un endroit fantastique !! j'ai beaucoup aimé, merci pour ces quelques instants de rêve !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton enthousiasme ! Je m'amuse bien à rédiger ces articles et suis contente si cela vous intéresse.

      Supprimer
  2. Tiens on en parait hier avec une amie et les photos sont à tomber !
    Ca va être short pour voir leur 1ere floraison cette année mais il faudra absolument qu'on y aille d'ici l'année prochaine ... en tout cas j'ai hâte.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Morienval va sans doute avoir beaucoup de succès ! En plus, ils ont eu la bonne idée d'aménager un espace de vente avec plein de variétés au choix. De quoi passer une belle visite ! Tu nous raconteras.

      Supprimer
  3. Un reportage qui me donne envie de voyager ! L'Oise est un paradis pour les roses comme tu le dis si bien ; de bonnes adresses à noter dans ma liste de jardins à visiter. Merci Alix

    RépondreSupprimer