Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

dimanche 28 juin 2015

le jardin en clair-obscur

Retour en arrière...

Avant qu'une page ne se tourne, en route pour une rétrospective des floraisons du mois de juin. J'ai sélectionné quelques photos avec ces teintes qui me sont chères : le parme, le violet, le bleu...

Que seraient nos roses sans la compagnie de 'Brookside', 'Orion', 'Nimbus'....? ces jolis geraniums vivaces, fins et élancés qui les enlacent, les effleurent, pour révéler toute leur beauté. Ces touches de bleu sont indispensables.

De ci, de là, il y a aussi quelques sauvageonnes qui se sont ressemées toutes seules. J'aime beaucoup les coquelourdes blanches ou fuchsia, qui s'immiscent entre les corolles. Leur feuillage gris perle s'harmonise en douceur avec les petits ou grands pompons de couleur.

Quant au delphinium (que je vous réserve pour la fin), il dresse ses hampes bleu gentiane, telles des torches éclatantes. Il crée le feu d'artifice à lui tout seul !

Madame Boll - geranium Orion 

geranium oxonanium Rosenlicht - geranium Brookside

Muriel Robin

Acropolis - Pierre de Ronsard - geranium platypetalum

 Leonardo da Vinci

 Acropolis - Rhapsody in blue - Martin des Senteurs - Abraham Darby 



rosiers Elle et Charles Aznavour
geraniums Nimbus et Mrs Kendall Clark

Belle sans flatterie et geranium Orion

Madame Boll


The Fairy

 Belle sans flatterie - silene coronaria - Cardinal de Richelieu

 Blush Hip

Belle sans FlatterieL'Evêque Mme Hardy 

 L'Evêque

Pierre de Ronsard

 Scepter'd Isle

Pierre de Ronsard - Madame Hardy - Bel inconnu



Belle sans flatterie

delphinium Blue Bird


samedi 20 juin 2015

Hippolyte

rosier gallique, obtenu avant 1842. Non remontant.
Il a fait une furtive apparition en fin de billet précédent, associé en images avec une compagne de même teinte. Il convient que l'on fasse les présentations car il s'agit d'un rosier ancien peu répandu qui mérite d'être mis à l'honneur. 

L'arbuste, sans aiguillons, a un port très souple. Alors que mes autres rosiers galliques forment avec l'âge de plantureux buissons, celui-ci a une ramure dégingandée qui part vers le ciel. Il fête sa 4ème année au jardin et mesure 1,80 m.
Je l'ai palissé comme un grimpant. Hippolyte, reine des amazones dans la mythologie grecque, chevauche ici un mur de pierre mais sa frondaison reste maigrelette et ne me satisfait guère.


Il fleurit avec parcimonie. Et pourtant, quelles magnifiques fleurs ! Admirez ce dégradé de couleurs : des boutons carmin écarlate qui éclosent en rosettes violine.



Faut-il que je le taille court pour qu'il se ramifie (traitement qui a bien réussi pour Belle sans Flatterie et Charles de Mills) ou que je l'arque au sol en le métamorphosant en araignée géante ? Le rosier Cardinal de Richelieu a subi cette métamorphose animalière et a beaucoup apprécié. L'arcure favorise la floraison à chaque départ de rameaux.




Une seule chose est certaine, il va être soumis à une inéluctable intervention du sécateur puisque je l'emporte avec moi vers mon nouveau jardin... 



jeudi 11 juin 2015

Scènes de charme

Nous vivons les plus beaux moments : ces instants où toutes les roses ne sont pas encore fleuries et où les boutons donnent la réplique aux premières corolles épanouies. Les feuillages sont tout frais. La luminosité est idéale. Il fait un temps radieux, légèrement adouci par la brise marine, parfait pour capturer quelques scènes du jardin.

Je laisse tomber mon crayon et mon carnet de notes (momentanément !) pour vous livrer juste des images. Pas de texte historique, ni de description botanique, comme à l'accoutumée. Juste des images. Et les noms des roses tout de même...

Savourons ces instants magiques, la lumière scintille dans les pétales. 

geranium sylvaticum Mayflower


Mme Hardy - Belle sans Flatterie

Mme Hardy

 Rose de La Maître-Ecole




Cardinal de Richelieu - Winchester Cathedral

Mon bel Inconnu


Gros Provins panaché

geranium Sirak - Rose de La Maître-Ecole



 centranthus ruber - Louis Blériot

 céanothe Skylark


Albertine - Indigo

Mme Knorr - Jardins de France

 Albertine - Jacques Cartier - Indigo


 Jacques Cartier

Reine des Violettes






Hippolyte