Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

lundi 20 mars 2017

Instants de bonheur

Comme un refrain qu'on attend, doux,
léger, éclatant, le soleil revient enfin.
Il nous caresse et nous emporte.


De désherbages en plantations, on entonne
la mélodie des beaux jours. On rêve de couleurs,
de parfums, du bonheur.
On admire la délicate floraison des magnolias,
 on effleure les petits pompons soyeux des cerisiers du Japon.




On cueille les fleurs du paradis.
On touche l'éden du doigt !
Rien n'est certain, tout est possible...
Magique, cette dernière commande, non ?

 Madame Zoetmans - Katharina Zeimet
Heavenly pink - Souvenir de la Malmaison - Salet

Cornelia - Blue boy
Guirlande d'amour - Felicia

Rosiers commandés en racines nues aux Pays-Bas
chez Tuincentrum Lottum.
Livraison imminente ! 

jeudi 9 mars 2017

5 nouveaux rosiers dans mon panier

Tous les ans, en cette période de fin d'hiver, les bonnes affaires se profilent à l'horizon et il est bien difficile de lutter lors des ventes de rosiers en promotion. Les tarifs sont fort intéressants et au moins, à ces prix, s'il y a perte ou erreur de plante, la déconvenue n'est pas dramatique. 

Entre les rosiéristes en ligne qui déstockent, les arrivages en supermarchés et les jardineries qui bradent, j'ai fait mon marché et glané quelques merveilles.
Mini Pierre de Ronsard, comme son nom l'indique, il s'agit d'une version en modèle réduit de l'iconique Pierre de Ronsard. N'ayant plus celui-ci au nouveau jardin, je jette mon dévolu sur cette version. Les fleurs semblent toujours aussi romantiques.

mini Eden rose (Meilland)


Ferdinand Pichard, un hybride remontant. Les rosiers bicolores, à marbrures, à zébrures... n'ont pas été ma tasse de thé... jusqu'à présent ! J'ai toujours eu l'impression que ces roses étaient bizarres et difficiles à associer. Mais avouez que les clichés suivants donnent envie d'essayer. Si le rose est fuchsia et non rouge, je garde. Réponse dans quelques mois.


Purple lodge. Pour l'avoir vu en vrai, je confirme les dires des amis, ce rosier est fantastique. Ma photo ne restitue pas toute la beauté de cette fleur et le coloris n'est pas aussi violacé que souhaité. N'empêche, la rose a beaucoup d'allure.

Versicolor. Encore du panaché ! Oui, mais quelle rose ! Rosa Mundi, pour les Anglais. S'adonner compulsivement à l'histoire des roses et ne pas cultiver ce rosier gallique antédiluvien constitue presque un crime de lèse-majesté. L'erreur est enfin réparée.


rosa gallica 'Versicolor'

Bossa nova alias The Faun. Après l'avoir admiré sur de nombreux blogs, j'ai franchi le pas et adopté ce rosier floribunda, qui m'a l'air très généreux.

Bossa nova (Poulsen)

Ne me demandez pas où je vais planter ces nouveaux venus, je n'en ai aucune idée !