Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

mardi 18 février 2014

Jacques Cartier

rosier de Portland, obtenu en 1868 par Robert et Moreau, obtenteurs prolifiques d'Angers (France).

Une confusion est possible avec Marquise Boccella.



Une très belle rose claire avec le centre plus sombre, très grande, pleine et globulaire, avec une croissance vigoureuse.

Source : The Florist and Pomologist, 1868

A ceci, il faut ajouter une bonne remontée tout au long de la saison. Une rose élégante qui naît en bouquet, nichée dans un feuillage fin. Son coloris devient plus soutenu par temps frais.
Dommage qu'elle ne soit pas parfumée.



4 commentaires:

  1. Très beau ce Jacques Cartier Alix chez toi il resplendit. Peux-tu me dire sur ta très belle bannière le nom du grand rosier violet mauve à droite et le nom de l'arbuste dont le bleu me fait fondre au premier plan. Serait-ce un ceanothe et quel est son nom ? Je t'en remercie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le grand rosier violet est " Rhapsody in Blue", normalement un rosier buisson, mais chez moi, il a muté en grimpant et escalade le vieux poirier !
      L'arbuste bleu est effectivement un ceanothe. Il s'agit de la variété Skylark.

      Supprimer
  2. Bonjour, je découvre votre superbe blog dédié aux roses gràce à Sophie de Notre Jardin Secret. Je vous mets dans mes favoris, Je vais parcourir les articles déjà publiés, à très bientôt donc !

    RépondreSupprimer
  3. Un rosier nouvellement planté au jardin, j'attends ses floraisons avec impatience - je l'ai toujours préféré à Comte de Chambord que je n'ai pas encore. Je m'aperçois que vous aimez particulièrement les roses Portland !

    RépondreSupprimer