Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

jeudi 22 juin 2017

Comment intégrer une piscine dans son jardin ?

Les épisodes caniculaires se succédant d'année en année, l'idée d'installer une piscine dans le jardin vous a déjà tentés, n'est-ce pas ?

Oui mais où et comment ? Car c'est la grande question que se pose tout jardinier qui souhaite se rafraîchir en été mais aussi conserver un espace de culture. Profiter d'une piscine, d'accord, mais sans sacrifier l'espace dévolu à notre passe-temps favori, le jardinage. 

L'enjeu est donc de taille. Il ne s'agit pas de construire une piscine sur un terrain nu, sans végétaux, sans âme... mais bien de concevoir un jardin paysager avec accessoirement un bassin de nage ou de jeux.

Une piscine hors-sol me semble difficile à intégrer dans ce projet. Ce type de bassin est une pièce rapportée, trop volumineuse, qui aura bien du mal à se faire oublier dans le décor.
Une piscine enterrée paraît la solution idéale. A fleur du sol, elle épouse le relief du terrain. Le regard glisse sur l'écran d'eau.
Ce serait dommage que la piscine vole la vedette aux plantations ! Élément phare du paysage, elle doit magnifier le cadre, apporter de la lumière et de la transparence, se fondre habilement dans la verdure ambiante.  
La tentation de construire une piscine, sans terrasse attenante, est tentante. Comme un plan d'eau, posé au milieu du gazon. Avec des margelles étroites, ce style de piscine très en vogue ressemble un peu à un bassin décoratif à l'ancienne. Le rendu est esthétique ; gare, cependant, aux conséquences pratiques : les pieds nus, foulant terre et herbe tendre, risquent de souiller l'eau limpide... Et je ne parle pas de la tondeuse qui passe tout près...
bassin ou piscine ? 
L'illusion est parfaite au domaine de La Baume, à Tourtour (83)

La couleur de l'eau revêt une importance particulière. Exit le bleu turquoise, qui fait trop "piscine municipale", un bleu-gris est du meilleur effet et paraît plus naturel. Pas trop foncé, tout de même, au risque de donner la désagréable sensation de se baigner dans un bassin à poissons rouges ! 

réalisation Vincent Vallée, en Normandie
le jardin de la poterie Hillen, à Thermes-Magnoac (65)
Quid des margelles ? En pierre, en bois ? Les contours en bois (ipé, teck, pin douglas, cumaru...) ont la cote et insufflent un esprit contemporain. Je ne suis pas fan et avoue une nette préférence pour la pierre.
une propriété à Opio, dans le Var

réalisation Nicolas Roubaud
L'alliance du minéral et du végétal est très élégante. Le nec plus ultra, selon moi, reste la pierre naturelle : ardoise, travertin, pierre de Bourgogne, pierre de lave, pierre bleue du Hainaut... (bien qu'il existe de beaux dallages en pierre reconstituée). 

au château d'Uzer, en Ardèche  
parc de La Minotte, à Montfort-L'amaury (78)
Et la forme, la taille ? La piscine sera idéalement proportionnelle au jardin. Une piscine minuscule, telle un bac à nénuphars, semblera ridicule dans un parc !  Une piscine trop imposante dans un petit jardin citadin laissera peu de place à la pelouse. Tout est question d'harmonie.
la bastide de Marie, à Ménerbes (84)
réalisation Thomas Gentilini

J'ai un faible pour les réalisations de Jean Mus. Cet architecte-paysagiste arrive à concilier piscine et jardin avec beaucoup de talent.  
Auteur de jardins d'exception dans le sud méditerranéen, Jean Mus a signé de nombreuses réalisations avec piscine, en accordant un soin tout particulier au choix de plantes endémiques et odoriférantes. Une mine d'inspiration ! 

réalisation Jean Mus

Allez, je vous quitte, il fait 37°. Après cette longue dissertation, il est temps que j'aille en profiter...de ma piscine !!

10 commentaires:

  1. piscine et jardin.. piscine dans un jardin... c'est pour moi la question qui tue et surtout qui fâche ! c'est un sujet douloureux pour moi qui en ai malheureusement une mal placée à savoir en plein milieu du jardin ( raisons trop longues à expliquer) et j'en ai plusieurs fois parlé ici même sur mon blog comme d'un veritable caillou dans mes espadrilles... une piscine à la rigueur mais alors à condition qu'elle ne se voit de nulle part ( d'ailleurs juste à titre d'exemple, toi qui en a parlé sur ton blog... tu as vu une piscine au jardin de Castillon chez Colette Sainte Beuve ? eh bien non , il n'y a pas de piscine pour défigurer l'harmonie d'ensemble ... et quand on discute avec des paysagistes, c'est pour eux un cauchemar que de loger la piscine et le parking à voiture ... à part peut être dans le midi midi (cf jean Mus effectivement) je trouve que même ce qu'il convient d'appeler "des piscines de rêve" et tu viens d'en montrer un certain nombre effectivement n'ont pas vraiment de place dans un jardin de campagne .. sauf à avoir suffisamment de terrain pour la pousser vers les limites à côté de tout ce que l'on ne montre pas = stockage des outils, compost ou autre bazard... bref même si durant ces trois jours, je l'ai utilisée puisqu'elle est là ... il n'en demeure pas moins que si je pouvais je la donnerais volontiers... alors bravo et merci pour ce sujet dont je vais suivre attentivement ce qui va être dit ... belle fin de semaine... il va faire plus frais !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hélène pour ton témoignage. Ton message est très intéressant. Finalement, tu poses la question essentielle "est-ce qu'une piscine, c'est beau ou pas ?". Je ne parle que des piscines enterrées, tu l'as compris, je n'aime pas les hors-sol.
      Alors, je réponds oui, une piscine, c'est beau, au milieu, au fond, devant... et même à la campagne ! Pourquoi la cacher ? Sur les images que j'ai sélectionnées, ce sont les jardins qui sont de rêve, à mon avis, pas les piscines ! Un bassin, c'est juste un trou avec de l'eau. Construire un beau jardin, c'est bien plus compliqué, tu ne trouves pas ? L'enjeu, c'est donc réussir à coordonner l'ensemble pour qu'il y ait osmose.
      Personnellement, je suis enchantée d'avoir une piscine. J'habite en pleine ville. Le bassin est au milieu du jardin. J'ai de la végétation sur tout le tour de ma modeste parcelle. C'est un véritable cocon, indecelable depuis la rue. Un jardin secret qui procure beaucoup de plaisir à ma petite famille.
      Bonne soirée

      Supprimer
  2. Ah, tu nous fais déjà bien rêver avec les roses, si tu y ajoutes les piscines alors ;)
    Tu as raison, une piscine doit être compliquée à intégrer dans un jardin. Les réalisation que tu nous montres sont très réussies. Pour ma part, comme toi je l'entourerai pour en faire un cocon pas un point de mire!
    Profite bien de la tienne
    Je t'embrasse Alix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas si compliqué en fait mais il faut tout prévoir avec précision : plan du jardin à l'échelle obligatoire ! avec emplacement des végétaux, des points d'éclairage d'ambiance... et je t'epargne tous les détails techniques. Le plus pénible, c'est que c'est un projet très, très, trèèès long. Des mois et des mois.
      Je me suis un peu fait avoir avec les perspectives, le top serait une simulation en 3D.
      Bises.

      Supprimer
  3. Quel sujet intéressant Alix ! Par ces temps caniculaires c'est vrai qu'elles paraissent indispensables mais j'avoue que l'entretien me rebute et que malgré tout vu le coût je préfèrerais de loin une jolie serre victorienne dont je pourrais me servir toute l'année ! Mais j'ais la chance d'avoir une voisine qui a une petite piscine à côté de chez moi et m'y invite volontiers ! L'agrément sans les efforts ! Dans l'idéal je préfèrerai un petit étang plus naturel ! Et ce qui me plairait beaucoup c'est une jolie fontaine au milieu d'un patio !Entendre le bruit de l'eau me ravirait il apporte psychologiquement une belle note de fraîcheur ! Bizzzzh et de bons bains alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le sud, avoir une piscine devient presque une question de survie. Dans mon quartier, 50 % des gens ont une piscine enterrée, sur des terrains de 500 m2 en moyenne.
      J'ai choisi une formule "tout automatisé" donc l'entretien est minime. Même le petit robot nettoyeur se débrouille tout seul.
      Une serre victorienne, c'est magnifique. J'ai une verrière et cela apporte déjà beaucoup de cachet à la maison.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  4. Je suis en Ile de France, je n'aime pas les piscines ( odeur, entretien), donc la question ne se pose pas à cause du coût élevé pour y être si peu dans l'année. Mais c'est vrai que lorsqu'il fait chaud comme ces jours-ci, c'est marrant comme tout devient relatif. J'ai un petit truc hors sol pour les enfants et j'y suis allée quelques minutes pour ne pas me trouver mal. Tu nous as mis des photos toutes sublimes, de quoi changer d'avis! Ah une piscine naturelle, comme sur la photo 5.. je ne dis pas non!
    Bises et bonne baignade

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Odeur ?? Il n'y a pas d'odeur ! Les piscines au chlore peut-être. La mienne est au sel, plus écologique.
      Je n'avais pas prévu de piscine au début, dans mon plan de jardin. Cela réduit tout de même de moitié ma collection de roses. Mais je ne suis pas seule au jardin. Les enfants passent en priorité et pour eux, c'est vraiment sympa une piscine. Il y a un côté très joyeux.
      Bonne journée

      Supprimer
  5. un sujet tout à fait d'actualité et qui laisse rêveur lorsque l'on admire toutes les images que tu nous proposes !!! gros coup de coeur pour celle qui se trouve dans un écrin d'euphorbes ! mais je me demande si justement, ce n'est pas le jardin proposé avec qui me l'a fait apprécier !! je suis comme toi, j'ai un penchant pour la pierre ... même si le bois ne me laisse pas tout à fait indifférente ... merci pour ces belles images ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du rêve, c'est le mot. Je suis émerveillée moi aussi devant certaines réalisations où la piscine semble englobée par la végétation. Je pense qu'il faut sélectionner des plantes phares pour détourner un peu l’œil du bassin.
      Bises

      Supprimer