Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

samedi 1 juillet 2017

Roses à foison

Comme je l'avais fait l'an passé, je vous propose une petite rétrospective de floraisons de roses au jardin, sous forme d'échiquier. Certains rosiers, plantés cet hiver, m'offraient leurs premières fleurs :
  • Purple lodge, avec son coloris envoûtant. Comme ma terre est acide, il a pris une belle teinte violacée. Le buisson ne comporte que deux branches raides. J'espère qu'il va s'étoffer. 
  • Phyllis bide, lui, entre dans la catégorie "erreur de casting". J'avais commandé le rosier Desprez à fleurs jaunes (appelé aussi Jaune Desprez) et à la place, j'ai reçu ce grimpant remontant, aux corolles simples marginées de rose. On est bien loin de la couleur souhaitée au départ (jaune champagne) mais il est si photogénique que je ne lui en tiens nullement rigueur.
  • Rosa gallica versicolor accroche mon oeil avec ses panachures. Tout est grand chez lui, les feuilles et les fleurs. Est-il beau, pas beau, en jupette striée blanc et magenta ? Mon coeur balance. Il est surtout très délicat à associer.
Et vous, comment les trouvez-vous ?















 




4 commentaires:

  1. Tu te souviens , je croyais avoir un rosier Desprez à fleurs jaunes alors que c'était un Phyllis Bide.Et bien maintenant j'ai les deux .Desprez a fleuri pour la première fois cette année et c'est vrai qu'il est bien différent de Phyllis Bide. Purple Lodge est comme tu le dis véritablement envoutant .Malheureusement il fait partie des rosiers grillé par le gel( démarrage très tôt) puis mangé par les chenilles.Il n'a pas eu de chance cette année mais quelques boutons pointent à nouveau .J'espère que ce sera bon cette fois.J'ai toujours eu du mal avec les rosiers striés mais il en faut pour tous les gouts . Bises et bon dimanche Alix

    RépondreSupprimer
  2. Et bien je les aime toutes c'est simple. Ai-je la berlue j'ai l'impression que tu nous en montres une quatrième sur la ligne à trois photos horizontale en partant du bas ? J'ai Purple Lodge au massif de Jane j'aime sa couleur et son parfum mais c'est vrai qu'il est raide, il y est entouré d'alstroémères j'aune d'or alors c'est sûr que le contraste est fort ! Je ne suis pas certaine de les garder on verra. Quant à Phillis Bide je l'espère je lui trouve tellement de charme. Bon tu n'as plus qu'à repasser commande pour Desprèz à l'automne !J'aime aussi plutôt bien cette rosa gallica versicolor que je n'ai pas non plus,comme Ferdinand Pichard et varieta di Bologna elles permettent de belles transitions à mon sens. En te souhaitant un beau week-end Alix, tes roses sont aussi belles au sud qu'au nord, tu es une grande jardinière. Bizzzzh

    RépondreSupprimer
  3. C'est beau ! Je craque pour tes roses aux couleurs pourpres ! Les formes aussi !
    Puis elles sont en forme tes roses...
    Bon dimanche Alix

    RépondreSupprimer
  4. Purple lodge me fait sacrément de l'oeil et je trouve l'erreur de casting vraiment plein de charme aussi !

    RépondreSupprimer