Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

lundi 25 juin 2018

Mes roses au soleil

Je vous emmène aujourd'hui vers mon massif de la clématite. A croire qu'il n'y en a qu'une clématite au jardin..., en fait, elle a des sœurs mais pas beaucoup. Il faudrait que j'en rajoute. 
Au moment de ces photos, c'est la clematis Piilu, avec ses larges étoiles au ton parme, qui offrait ses fleurs. Elle se cachait derrière quelques rosiers anciens. Ils sont désormais tous défleuris mais m'ont offert un beau spectacle.


Purple Lodge
On la voit ici, cette belle Piilu. Elle est derrière le rosier gallique 'Belle sans Flatterie'. Pas très loin, j'ai planté deux ténébreux qui revêtent pratiquement la même couleur sombre : les rosiers buissons remontants 'Baron de Gossard' et 'Purple Lodge'. Un coloris violine magnifique, magnétique, masculin...mon préféré.


Baron de Gossard

Belle sans Flatterie
Dans ce coin, se côtoient donc du violet, du rose, du bleu et un tout nouveau rosier panaché, 'Ferdinand Pichard'. Il a été planté en février 2017 mais n'a pas voulu fleurir l'an passé. Je découvre donc sa fleur striée de pourpre et de rose pâle, pour la première fois. Lumineuse. Superbe.
 


Ferdinand Pichard 
 Tout ce beau monde est noyé dans les géraniums vivaces, qui se hissent pour participer aussi à la fête. On aperçoit également le rosier 'Pénélope' avec ses fleurs laiteuses.





geranium pratense 'Mrs Kendall Clark'
Au fond du jardin, lui aussi un peu perdu dans la masse, se trouve le délicat 'Pink Prosperity'. Ce rosier arbustif n'a pas sa taille adulte et je ne l'ai pas assez taillé cet hiver mais il est charmant avec ses bouquets de roses très doubles. Prospère : il l'est, avec ses grandes tiges qui ploient en tout sens. Pink : c'est variable en fonction de la météo. En 2017, sous un soleil intense, je n'ai pas vu une once de rose sur ses pétales. Il était tout blanc.


Pink Prosperity
Je ne pense pas à photographier en détail ma collection de geraniums vivaces. Ils sont pourtant si photogéniques en macro. Beaucoup sont situés en front de massifs comme les cantabrigiensesanguineum ou renardii. En revanche, ceux de la famille des pratense ou himalayense sont pour la plupart placés en milieu de parterres car ils n'ont pas de tenue et s'effondrent un peu trop à mon goût. Les rosiers leur servent de tuteurs.
geranium 'Jolly Bee'


Dans le jardin, d'autres beautés se laissent aussi découvrir. 
Voici en vrac, quelques photos souvenirs de cette très belle édition printemps 2018.



geranium sanguineum striatum 
(le petit coléoptère vert est un Oedemera nobilis mâle)


geranium Rozanne

Cornelia


Mme Isaac Péreire

geranium pratense 'Summer Skies' 


14 commentaires:

  1. coucou Alix
    J'aime beaucoup les ambiances de ton jardin, ces mélanges somptueux de couleurs, ces mariages que tu fais en mixant tes végétaux, ton géranium Summer Skie me fait de l'oeil, je l'ai mis dans mes favoris
    Purple LOdge est un sublime rosier, très florifère et merveilleusement parfumé, je le regrette, il était dans mon ancien jardin, je compte bien un jour pouvoir l'accueillir dans mon jardin actuel
    Merci pour ces jolis partages
    Gros bisous et bel après-midi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les couleurs sont bien mélangées et les plantes aussi ! C'est le grand fouillis car je plante très serré par manque d'espace. Les rosiers restent à peu près à leur place mais pas les géraniums qui s'étalent énormément et recouvrent les autres vivaces. Tous les jours je fais du nettoyage pour aérer tout ça. Beaucoup de boulot d'entretien.
      Belle journée très chère.

      Supprimer
  2. Je suis un peu dépitée de ton beau "Purple Lodge " qui fait partie des rosiers minables chez moi .C'est JL qui le voulait après avoir craqué dessus à Chédigny .J'espère juste qu'il s'améliorera mais c'est pas gagné avec ce genre de rosier.Ton association de rosiers est somptueuse et ta collection de géraniums également.Découverte du nom de ce petit coléoptère vu au jardin mais dont j'ignorais le nom . Ton jardin du sud est splendide .Cette semaine , nous aurons des températures sudesques !!!! Bises et belle semaine Alix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah le pouvoir des photos ou comment embellir la réalité ! Mon 'Purple Lodge ' a ce jour plus du tout la même allure, rassure-toi. Il a eu cette belle floraison puis... a perdu toutes ses feuilles, rongées par le marsonia. Il est tout aussi minable à présent. Je le garde mais il pose problème. Je vais lui donner de l'engrais liquide pour le booster et l'arroser régulièrement.
      Tu vois, tout n'est pas rose non plus au jardin des Promesses...
      Bises Maryse

      Supprimer
  3. Magnifique. J'aime trop toutes ces associations.
    Merci pour tous ces partages.

    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lydie, je suis toujours heureuse d'avoir le ressenti de mes lecteurs.
      A bientôt.

      Supprimer
  4. Tes roses et géraniums sont splendides Alix !Un régal qu'on ne se lasse pas d'admirer. Ce Summer skies en particulier me fait soupirer, je viens aussi de l'admirer chez Béa (22) où il est devenu un géant ! Ici je l'ai perdu 2 fois pourtant planté à l'EST comme il était recommandé. J'attends juste d'en retrouver un beau pied pour le retenter. Ferdinand Pichard est un très joli rosier, mais j'hésite entre lui et Variegata di Bologna ou un nom du genre.
    Belle semaine dans ton Sud Alix. Bizzzh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma Bretonne. Summer skies est un géant chez moi, 80 cm. La photo ne montre qu'une partie, affalée sur la pelouse. Grosse bêtise de ma part, il fallait le planter au milieu du parterre.
      Gros coup de coeur avec Ferdinand Pichard, très panaché de pourpre clair. J'aime moins Variegata di Bologna, plus blanche tachetée.
      Belle semaine à toi

      Supprimer
  5. Qu'est-ce qu'ils sont beaux tes rosiers et si photogéniques ! J'adore les pourpres moi aussi. Et puis tu possèdes une jolie collection de géraniums vivaces. Je suis épatée devant la vigueur de ton Summer skies, tu dois avoir une terre riche et fraiche. Je l'ai essayé au jardin mais il a vite dépéri malheureusement. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les rosiers ont bien fleuri car il a beaucoup plu cet hiver mais je ne dirais pas que ma terre est fraiche ! Elle est surtout bien nourrie et ensoleillée. Le soleil 'strident' actuel (plus de 30 degrés chaque jour) provoque l'oïdium et c'est un combat quotidien pour garder le jardin nickel !
      Bel été Lulu.

      Supprimer
  6. Un déluge de très jolies images !!! ton summer skies me rend jalouse !! le mien est encore tout rachitique mais je garde espoir de le voir s'épanouir un jour aussi bien que le tien !! haaaa ... les roses ... quel combat pour les garder sans maladies et de belle allure ... parfois je me dis que j'ai eu les yeux beaucoup plus gros.. que mon courage à entretenir tout ça !! et puis... je me balade sur les blogs et hop ... je me dis que tout de même ... elles le valent bien ;)
    Merci pour cette très jolie promenade dans ton bel univers ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'as dit : quel combat ! Quand je vois les heures passées à ôter manuellement toutes les feuilles abîmées, les fleurs fanées, je me dis 'heureusement que le jardin n'est pas dix fois plus grand et... comment font les copines... ? On doit être masochiste.
      En ce moment, je liste les rosiers qui me demandent trop d'entretien, une bonne excuse pour les remplacer et... en tester d'autres. Une histoire sans fin !
      Bises

      Supprimer
  7. J’adore votre blog. Merci bien pour le partage et bonne journée!

    RépondreSupprimer