Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

dimanche 13 novembre 2016

Pink Ghislaine de Feligonde

Histoire d'un deuil.  
Drôle de préambule, me direz-vous, et pourtant c'est bien le récit d'un passage de vie à trépas que j'aborde cette fois-ci. 
Il était si beau et prometteur ce rosier, lorsque je l'avais acheté en 2014, dans une jardinerie.
Pink Ghislaine de Feligonde m'a quittée cet été, sans crier gare. De sécheresse, croyez-vous, et bien même pas. Je l'arrosais consciencieusement comme ses compagnons d'infortune. 
credit photo : jardin.help
Je ne sais pas ce qui s'est produit. Ses tiges graciles ont péri subitement. Je n'ai plus que de rares photos en souvenir. Tristesse, ses grappes de fleurs étaient empreintes d'une grande douceur et formaient des roses à l'ancienne en modèle réduit.  
Ce rosier grimpant, hybride de multiflora est un semis de Ghislaine de Feligonde, obtenu par le rosiériste Fabien Ducher, en 2007.
Son feuillage, léger et effilé, était tellement gracieux. Comme j'aurais aimé qu'il grimpe sur mon cabanon au fond du jardin et forme comme un immense dôme de bouquets rose nacré.
Ses boutons crème s'ouvrent en rosettes d'un rose plus ou moins foncé. Avec le soleil, les fleurs s'éclaircissent terriblement et finissent presque blanches.

Je le regrette beaucoup.


Sources :
http://www.roseraie-fabien-ducher.com/
http://liris.cnrs.fr/

15 commentaires:

  1. c'est vrai que c'est un très joli rosier, j'en ai acheté un en promo qui va intégrer le jardin la semaine prochaine
    je te souhaite d'en trouver un qui pourra prendre sa place
    belle soirée et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, tu viens de l'acheter ? Tu l'as trouvé chez qui ?

      Supprimer
  2. Et comme je te comprends !!
    c'est un très beau rosier que j'aime beaucoup moi aussi, et je n'aimerais pas voir le mien subir le même sort ... j'espère que tu trouveras vite un joli remplaçant à ton infortuné !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai revu tes superbes photos de ce rosier. Un must, c'est sûr. c'est la première fois que je perds un rosier comme ça.

      Supprimer
  3. Oui il était bien beau en effet. Vas-tu racheter le même ou porter ton dévolu sur un autre pour le remplacer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un autre grimpant à planter, "Desprez à fleurs jaunes". Il va le remplacer. Mais si j'avais la place, je le rachèterais volontiers.

      Supprimer
  4. Comme toi j'ai craqué pour deux plants, un l'année dernière l'autre cette année. Plantés dan s des endroits difficiles , pour l'instant ils tiennent le coup....Pour longtemps je l'espère
    Bonne journée Alix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le souhaite. Heureusement perdre des rosiers, normalement bien installés, est tout de même assez rare.

      Supprimer
  5. Bonjour, je suis membre du forum 'Planète des rosiers", plusieurs membres ont déjà relaté des 'morts subites' de rosiers ! Sans aucune certitude, on a tendance à penser qu'il y a des champignons de type armillaire ou autre qui causent ce genre de ravage..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Françoise,
      en effet, j'ai déjà eu un rosier moribond à cause du pourridié. En le déterrant, j'avais découvert des racines toutes blanches.
      Pour Pink Ghislaine de Feligonde, je n'ai rien vu. Le mystère reste entier...

      Supprimer
  6. Ah! dommage pour ce rosier.Je l'ai vu sur plusieurs blogs et il est ravissant ! Il n'a pas aimé le climat du sud et le dérangement celui là ! Bon , c'est déjà bien que tu n'aies pas eu d'autre perte avec la chaleur de l'été.Comme quoi l'arrosage ne suffit pas toujours .Belle soirée Alix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si malheureusement j'ai eu de terribles pertes cet été avec les 45 degrés au thermomètre : 4 pots de buis d'un beau gabarit qui ont grillé sur place pendant mon séjour en Provence.
      J'ai eu le coeur bien serré d'apporter les squelettes à la dechetterie.
      A bientôt Maryse

      Supprimer
  7. Nouveau livre sur les roses
    Bonjour,
    Planfor.fr, jardinerie en ligne, ajoute une corde de plus à son arc, et devient éditeur !
    Son premier livre Histoires de Roses verra sa promotion officiellement débuter pour la Sainte Catherine. Une bonne idée cadeau pour Noël : www.planfor.fr/achat,livre-histoires-de-roses,L040,FR
    Les premiers retours sont déjà très positifs et encourageants, alors n’hésitez pas à relayer l’information sur votre blog !
    Voici une petite vidéo de présentation par l’auteur lui-même, Jean Michel Groult : www.youtube.com/watch?v=wMbXa2UeQ4k
    Je serai également ravi de pouvoir vous en faire parvenir un exemplaire à l’adresse de votre choix !
    Bonne journée,
    Christophe BALLARIN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      voici de la publicité déguisée mais je laisse ce message sur le blog car il est aussi source d'information pour mes lecteurs de la publication d'un nouveau livre sur les roses.
      Je vais bien sûr m'y intéresser.
      Cordialement.

      Supprimer
    2. Je vous ai adressé ce jour un courrier personnel indiquant mes coordonnées.
      Bonne journée

      Supprimer