Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

lundi 8 décembre 2014

commande Roses Guillot 1/2

   

La vénérable maison Guillot "qui fête ses 185 automnes" m'a envoyé deux fois son catalogue en cette fin d'année. A croire qu'elle tenait absolument que je passe commande ! 


Et ils sont très forts chez Guillot. Une stratégie marketing redoutable et tel Ulysse, j'ai cédé aux chants des sirènes....

J'ai choisi des rosiers aux tons très différents et pour ne pas trop vous éblouir les yeux avec des teintes pleines de peps, l'article sera scindé en deux parties.


Commençons par les exclusivités maison. Des roses de la famille Générosa, aux fleurs très doubles et parfumées. Ils vont remplacer au jardin des rosiers vieillissants dont je me suis séparée.


Geneviève Orsi
Il me tentait depuis l'an passé celui-ci. 
De type floribunda, il a une teinte très évolutive.



Manuel Canovas
Le rosier choisi en cadeau. C'est aussi un rosier à fleurs groupées. 
Il semble bien trapu mais conservera un port bas.
Parfait pour mon petit jardin de ville.



Odile Masquelier
En hommage à la célèbre collectionneuse lyonnaise.
La photo du catalogue est guère flatteuse. Celle-ci reflète mieux sa beauté.
A placer sans doute en plein soleil, pour atténuer son jaune ambré très accrocheur.



Yvonne Rabier
Un classique parmi les roses anciennes, ce polyantha aux grappes de fleurs blanc pur.
Un petit format remontant, également facile à caser.



Si vous possédez vous-même ces rosiers, dites-moi ce que vous en pensez car ce sont des choix sur photos...
Je vous quitte avec celle d'un beau bouquet Guillot, posté sur leur page FB. Quand je vous disais qu'ils étaient très forts pour séduire...



12 commentaires:

  1. Envoutée, comment ne pas l'être devant leurs photos et leurs offres commerciales !! Canovas a été planté il y a tout juste une quinzaine donc ... pas de commentaires pour l'instant si ce n'est pour dire qu'il a l'air superbe !! Masquelier : un petit bijou aux couleurs pas trop agressives qui rend honneur à cette amoureuse des roses même si je pourrais lui reprocher sa lenteur à s'installer chez moi !! quand aux deux autres, j'attend à présent de voir ce qu'ils vont donner chez toi ;)
    et j'attend également de découvrir tes autres achats !! bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors j'avoue : c'est en voyant TES photos d'Odile Masquelier que j'ai eu la révélation !! Je voulais te le dire de "vive voix", c'est fait !

      Supprimer
    2. Tu m'en vois très flattée .... pour une fois que c'est moi qui joue les tentatrices !!!

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup Canovas Alix et je sais que la belle Yvonne arrivera un jour au jardin. Nous les montreras-tu aux beaux jours en situation ? Belle soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je prendrai des photos au printemps. Pour Manuel Canovas et Odile Masquelier, Guillot m'a envoyé 2 plants très robustes avec déjà de nombreuses branches. Ils devraient se métamorphoser en beaux buissons dès 2015, s'ils reprennent bien. A bientôt !

      Supprimer
  3. Je craque complètement sur Geneviève Orsi ! J'ai peu de Guillot dans le jardin (2 seulement : Ladurée et PJ Redouté), et pourtant leurs photos sont effectivement très séduisantes, de même que les énormes bouquets comme celui que tu montres et qu'ils posent toujours sur leur stand à Courson ou Saint Jean. Mais on trouve très peu d'autres photos de leurs roses sur internet, et très peu d'avis de jardiniers : cela m'a arrêtée jusque là. Je suis très impatiente d'avoir ton avis sur les rosiers que tu présentes, ainsi que celui de David qui vient aussi d'en planter plein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on dirait qu'il y a une désaffection des roses Guillot alors que c'est une grande maison. Dominique Massad est un peu notre David Austin national. Il a beaucoup utilisé les roses anglaises dans ses hybridations. Je te conseille 'Chantal Mérieux'. En revanche, 'Elodie Gossuin' a été décevante : très sensible au marsonia.

      Supprimer
  4. En auvergne, j'ai planté cet automne Ladurée, Martine Guillot, Yvonne Rabier et Manuel Canovas vivement le printemps, j'ai hâte de pouvoir comparer leur développement suivant les régions. J'aime beaucoup ton blog, merci de partager.Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Claude sur mon blog !
      le rosier Ladurée a l'air d'avoir du succès. Assorti à des fleurs pourpres, il doit être pas mal effectivement.
      Bonne journée.

      Supprimer
  5. Ma commande Guillot de l'année dernière en avait influencé certaines, je crois qu'il va en être de même pour la tienne! tu m'as déjà poussé à commander à l'automne "Auguste Rivière", tu es une tentatrice!
    Odile Masquelier a une teinte ravissante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce bel Auguste a fait un malheur ! Tout le monde va l'avoir, sauf...moi !!
      Je n'ai pas fait de commande chez Loubert cette saison, je me rattraperai la prochaine fois.

      Supprimer
  6. Bonjour Alix,
    oooooh c'est sur qu'avec des photos comme ça on ne peut que craquer ... vite cachez moi ma carte bleue.

    RépondreSupprimer