Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

mardi 4 février 2014

Madame Knorr

obtenue en France par Verdier en 1855.

Ce rosier est souvent confondu avec le Portland Mme Boll. Il fleurit plus tardivement et son parfum, très agréable est plus soutenu.
 

C'est un arbuste très vigoureux, dont le bois fort et allongé est armé de nombreux aiguillons assez faibles et acérés.

Son feuillage ample est vert clair. Pédoncules longs et sépales foliacés au nombre de cinq.


Ce rosier de Portland remonte franchement sur tous ses rameaux.




 

Les fleurs sont larges (10 cm), arrondies, très pleines, en nombre assez considérable. Elles sont rose vif un peu lilacé sur les pétales de la circonférence.

Source :  Journal de la société impériale et centrale d'horticulture, Paris, tome 1, 1855.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire