Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

jeudi 4 mai 2017

Colis surprise

Vous allez croire que je passe ma vie à acheter des rosiers sur internet. 
Cette fois-ci, je plaide non coupable ! Il s'agit d'une commande surprise de mon mari. 

Mon époux, facétieux et généreux, a dû trouver que nous manquions de rosiers...
Il me connait bien et a choisi des variétés dans les tons de blanc et de rose. Ce sont des rosiers classiques, qui n'ont pas le charme historique des roses anciennes mais l'exubérance et la remontance des rosiers paysagers modernes.
Aucune importance, je m'intéresse à toutes les roses et suis impatiente de tester ces nouvelles pensionnaires.

 Louis Blériot (Meilland, 2006)

Pour l'avoir déjà cultivé, j'ai l'assurance de retrouver un rosier facile à vivre.
Il pousse vite, fleurit beaucoup et possède une rare couleur lavande. 
Hauteur : 80 cm

 Ice (Meilland, 1996)

un rosier paysager, à effet de masse, plus large que haut, qui peut être aussi 
greffé sur tige pour former un rosier pleureur. Hauteur : 70 cm

Magic (Meilland, 1992)

Sa floraison le sera-t-elle ? Magique ?
Vu mon climat de cocagne, sa couleur va sans doute très rapidement passer au parme clair.
Hauteur : 60 cm

Petit Trianon (Meilland, 2003)

Un rosier à fleurs groupées, un peu plus sophistiqué.
Une teinte d'un rose évanescent qui respire la douceur.
Hauteur : 80 cm
Le colis est arrivé à bon port. Je précise que je n'entretiens pas de partenariat avec la marque... Non pas que je sois contre cette démarche mais il s'agit en l'espèce d'une simple commande anonyme, comme toutes mes commandes d'ailleurs.
Meilland, comme à son habitude, a expédié des rosiers aux racines et branches taillées fortement. Voyez comme 'Petit Trianon' (1er à gauche) a les racines secondaires trop courtes par rapport à la racine pivot. Je regrette que cette célèbre maison, fleuron de notre production nationale, ne prenne pas exemple sur ses confrères hollandais, qui envoient des rosiers avec de longues racines.
Cette commande surprise intervient tard dans la saison de plantation. Par chance, j'ai pu profiter de l'épisode pluvieux de ce début Mai pour caser cette dernière fournée. J'espère que la reprise sera au rendez-vous... 

2 commentaires:

  1. Tu le sais... je suis fan des rosiers Meilland et ils sont très nombreux au jardin pourtant... je n'ai pas ice ni magic ;)
    je suivrais donc avec intérêt leur évolution dans ton jardin mais avec tout autant d'attention celle des deux autres car ici les deux bleriot se donnent des ailes (!!!) et investissent l'acer negundo sous lequel ils sont plantés !! deux géants qui se couvrent de fleurs toute la belle saison et qui dépassent largement les 80 cm annoncés !!! quand à petit trianon, c'est une beauté.. sauf quand il pleut !! mais chez toi ça devrait beaucoup mieux se passer que dans mon petit coin de l'ain !!
    bisesssss .... et très sympa ton mari ;)

    RépondreSupprimer
  2. Un mari gentil, qui te connait et qui t'aime ...Une jolie surprise !

    RépondreSupprimer